Compin, la Haute-Normandie qui gagne

0 commentaire Le par

Avec Jean Louis Destans, Michel Champredon et Pierre Sainfort, PDG de Compin (de gauche à droite) (Photo : InfoNormandie.com)

Avec Jean Louis Destans, Michel Champredon et Pierre Sainfort, PDG de Compin (de gauche à droite) (Photo : InfoNormandie.com)

La situation économique et sociale reste difficile. Mais il faut aussi saluer les victoires sur le front de l’activité et de l’emploi.

J’ai visité vendredi dernier, aux cotés de mes collègues et amis Jean Louis Destans, Président du Département de l’Eure, et Michel Champredon, Maire d’Evreux, l’entreprise Compin, spécialisée dans la fabrication de sièges pour les matériels roulants, ferroviaires en particulier.

Compin emploie 390 salariés, dont 215 dans l’Eure. Elle est l’un des principaux pourvoyeurs privés d’emplois de l’agglomération ebroïcienne. Ses clients sont la SNCF, la RATP, Alstom ou encore Bombardier. Compin est une société que nous connaissons très bien à la Région Haute-Normandie puisqu’elle a équipé les 16 rames de TER (TER2N) acquises par notre collectivité en 2010.

En pleine croissance, Compin vient de remporter, en moins de 6 mois, deux marchés très importants, qualifiés de « géants voire d’historiques » par ses propres dirigeants . Le premier, d’un montant de 40 millions d’euros, a été conclu en juillet 2013 avec Alstom afin d’équiper la nouvelle génération de trains à grande vitesse (TGV) du constructeur. Le second d’un montant de 75 millions d’euros, en lien avec la société Faiveley, a été passé avec la Société Nationale des Transports Ferroviaires d’Algérie -la première « grosse » commande de Compin à l’export -sur ce dernier contrat, un délai de recours court toujours, il faut donc rester prudent. Ces commandes devraient permettre à l’entreprise de créer environ 125 emplois sur 3 ans et de soutenir l’activité du site d’Evreux. C’est bon pour Evreux, c’est bon pour l’Eure, c’est bon pour toute la Haute-Normandie.

Je veux saluer la dynamique de cette société qui était, il y a moins de 3 ans, menacée dans son existence. Le mérite en revient aux nouveaux dirigeants et aux salariés qui par leurs compétences, leurs savoir-faire, font la démonstration qu’une PME française innovante, dynamique à l’export, soutenue par les pouvoirs publics, peut enregistrer de grands succès créateurs d’emplois et et d’activité pour notre territoire. Je veux aussi saluer le rôle de la diplomatie économique menée par le Président de la République François Hollande, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault et le Ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius. Compin, appuyée par Jean-Louis Destans, était « dans les bagages » du dernier déplacement gouvernemental en Algérie, et cela n’a visiblement pas été inutile…

La Région est la collectivité « motrice » pour le développement économique de la Haute-Normandie. Chef de file, nous avons mis en place des aides spécifiques pour accompagner les entreprises dans leur croissance, notamment sur l’innovation, l’investissement, l’embauche et le renforcement de compétences à l’export. Compin est un bel exemple de la Haute-Normandie qui gagne.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Assemblée Plénière de la Région Normandie 15 décembre 2016 Monsieur le Président, Je voudrais commencer en saluant Monsieur le Maire et Président de l'agglomération havraise Édouard PHILIPPE, soulignant
Le par
Monsieur le Président, Monsieur le Président du CESER, Mesdames et messieurs les conseillers régionaux, chers collègues, Je vous ai écouté, Monsieur le Président, avec attention. J’ai noté, comme lors des dernières séances plénières,
Le par

Les derniers contenus multimédias