Diseux et faiseux… Du concret pour la Normandie

1 commentaire Le par

Avec Laurent Beauvais, Président de la Basse-Normandie, nous avions lundi la presse afin de faire le point sur la construction de la Normandie. Dans moins de 7 mois, le  1er janvier 2016, Basse et Haute-Normandie ne feront plus qu’une. Nous y travaillons depuis plus d'un an maintenant. Nous sommes, sans prétention, probablement parmi les Régions les plus avancées en la matière. Nous avons anticipé et c'est tant mieux pour les Normands. La Normandie, ce n'est pas qu'un slogan. Nous sommes d'ores et déjà dans le concret. Plusieurs mesures très précises seront donc proposées aux deux assemblées régionales qui se réuniront le 15 juin à

Atoumod Multi : testé et approuvé !

0 commentaire Le par

Vendredi j'ai accompagné Marylise Lebranchu, Ministre de la Décentralisation et de la Fonction Publique, en présence de Pierre-Henry Maccioni, Préfet de Haute-Normandie, et de mes amis Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie, et Yvon Robert, Maire de Rouen, afin de tester le dispositif « Atoumod Multi ». Partant de Rouen pour nous rendre à Val-de-Reuil, accueillis par Marc-Antoine Jamet, Vice-président de la Région et Maire, nous avons pu constater l'utilité de cet outil et la simplification qu'il représente pour les usagers des transports en commun. Ce titre de transport unique permet de circuler librement sur les zones de la métropole rouennaise et des agglomérations d'Evreux, Louviers et Val-de-Reuil tout en économisant de

Ligne Rouen-Dieppe : la Région obtient le maintien du service

0 commentaire Le par

Annoncé il y a quelques semaines seulement par la SNCF, la décision de supprimer cinq liaisons Intercités entre Rouen et Dieppe à compter du mois de décembre 2013 avait suscité, à juste titre, interrogations et inquiétudes. Cette décision avait été prise sans concertation avec la Région. De nombreux usagers de cette ligne importante ont, légitimement, saisi les élus. Dès mon élection j'ai donc convoqué, aux côtés de Sandrine Hurel, Députée de la 6ème circonscription de Seine-Maritime, le Directeur Régional de la SNCF Roland Bonnepart pour qu’une concertation ait lieu et qu’une solution puisse être apportée. Ce travail d’urgence porte aujourd'hui ces fruits. Après plusieurs réunions, nous sommes

Rapport Duron : enfin, nous sommes sortis des tartarinades!

1 commentaire Le par

Enfin nous sommes sortis des tartarinades! Aux responsabilités, la droite s'était répandue en promesses inconsidérées d'infrastructures -routes, chemins de fer, gares...- sur l'ensemble du territoire. Un TGV par ci, un contournement par là... Au total, plus de 245 milliards d'Euros d'argent public à l'horizon 2030-2040 avaient été promis, alors que les ressources de l'Etat pour ce type d'investissements (portés par l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF))  sont d'environ... 2,2 milliards d'Euros par an! C'était irréaliste financièrement et techniquement. C'était politiquement insoutenable et dangereux. C'était, en réalité, un miroir aux alouettes. Face à cela, le Gouvernement avait confié à une Commission,

La Haute-Normandie récompensée pour sa politique en matière de transports

0 commentaire Le par

Quand on se regarde, on se désole; quand on se compare, on se console! Mercredi 27 mars, la Région Haute-Normandie s’est vue décerner le Grand Prix d’argent et le Prix thématique de l’innovation par la rédaction du magazine Ville, Rail & Transport, à l’occasion du 8ème Salon international de l’industrie ferroviaire (SIFER) à Lille. La politique de la Région, menée par Alain Le Vern, les socialistes et tous les élus de la majorité régionale (notamment Noël Levillain, Vice-président aux transports) en matière de développement des transports, est ainsi récompensée. Le magazine Ville, Rail et Transports réalise depuis 2002 un classement de la qualité de l’exploitation ferroviaire

Emploi, Education, Formation, Transports : quatre priorités d’une Région qui agit et qui avance

0 commentaire Le par

Lundi 22 octobre dernier, sous la présidence d’Alain Le Vern, nous avons examiné et voté les  orientations budgétaires de la Région pour l’année 2013. Alors que la droite a préféré faire de  l'obstruction en votant contre, la majorité de gauche s'est engagée sur quatre priorités: - L'emploi et le développement économique. C'est la priorité numéro un. En 2013, la Région mettra l’accent sur les aides destinées à la recherche et à l’innovation. Cet objectif sera accompagné par le fonds interrégional d’amorçage récemment créé et par le futur fonds régional de prêt d’honneur innovation. La Région s’appuiera aussi sur un outil précurseur : le

Les derniers contenus multimédias