Eolien off shore : tous mobilisés pour le projet WIN

1 commentaire Le par

Deux semaines après le courrier soutenant la création du parc éolien du Tréport, j'ai de nouveau écrit au Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, pour défendre, cette fois, le projet WIN, Wind Innovation in Normandy. Soutenu par des élus de tous bords, comme le Président du Département de Seine-Maritime Nicolas Rouly, des Présidents d'Agglomérations (Frédéric Sanchez pour la CREA, Patrick Boulier pour Dieppe, Édouard Philippe pour la CODAH), des parlementaires (Catherine Troallic, Sandrine Hurel, Estelle Grelier, Guillaume Bachelay...), ainsi que des PDG de plusieurs entreprises (EDF, Areva, Gdfsuez, Akuo...) et des représentants de la filière impliqués dans le développement de l'éolien en mer, le projet WIN réunit tous ceux qui croient en

Renforcer l’enseignement supérieur et la recherche : vers une nouvelle école d’ingénieurs en Haute-Normandie

1 commentaire Le par

La Haute-Normandie, riche de ses 50 000 étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur, pourrait bientôt compter sur son territoire une nouvelle école d'ingénieurs. En effet la Commission des Titres d'Ingénieur, organisme indépendant chargé d'habiliter toutes les formations d'ingénieur, a émis la semaine dernière un avis favorable pour l'implantation dans la Région d'une nouvelle école, l'ESITech. Projet porté par l'Université de Rouen et soutenu par la Région, l'ESITech devrait s'installer au pôle du Madrillet de Saint-Etienne du Rouvray, en partenariat avec l'INSA et l'UFR des Sciences et Techniques. Proposant 5 diplômes, 2 dans les technologies du vivant et 3 en génie physique, l'école devrait

La Région investit dans l’Enseignement supérieur et la Recherche : pose de la 1ère pierre du B2

0 commentaire Le par

Je représentais vendredi dernier Alain Le Vern, avec mon collègue Dominique Gambier (conseiller régional délégué pour la Recherche et les Politiques européennes), pour la pose de la première pierre du bâtiment dit 'B2' qui accueillera l'IRIB (Institut de la Recherche et de l'Innovation Biomédicale) sur le campus de Mont-Saint-Aignan. Principal financeur de cet ambitieux projet (avec l'Union européenne), la Région Haute-Normandie en assure également la maîtrise d'ouvrage. Le bâtiment recouvrira une surface totale de 8600m2 afin d'accueillir l'ensemble des équipes de recherche en biologie de la Faculté des Sciences et Techniques de l'Université de Rouen, qui sont aujourd'hui disséminées.

La Région s’engage: 9 millions d’Euros supplémentaires pour l’enseignement supérieur et la recherche en Haute-Normandie

0 commentaire Le par

Lors de la Commission Permanente du 8 juillet dernier, réunie sous la présidence d’Alain Le Vern, mes collègues de la majorité régionale et moi-même avons accordé une subvention de 9 M€ au bénéfice des établissements d’enseignement supérieur et de recherche: 3,7 M€ pour la structuration des Grands Réseaux de Recherche, et 5,3 M€ afin de salarier un ou plusieurs doctorants* ou post doctorants menant un projet de recherche. Depuis de nombreuses années, et alors même que cela ne relève pas de ses compétences au sens juridique du terme, la Région a fait le choix politique d'apporter un financement aux établissements d’enseignement supérieur

Le changement c’est maintenant: 118 millions d’euros supplémentaires pour les bourses étudiantes dès la rentrée

0 commentaire Le par

La Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, a présenté ce mardi 16 juillet la réforme des systèmes des bourses aux organisations représentatives étudiantes. Davantage de bourses pour davantage d’étudiants: c'est l’objectif de la réforme présentée par le Gouvernement. Concrètement, 118 millions d'euros supplémentaires sont d’ores et déjà prévus pour la rentrée 2013, le double pour la rentrée 2014. Deux profils d’étudiants sont principalement concernés : les étudiants boursiers dits 'de l’échelon 0', les étudiants boursiers issus des familles les plus modestes, dont les parents gagnent moins de 7 540 euros par an. NB: Les

L’axe Seine par la preuve: un nouveau Pôle Ingénieur et Logistique au Havre

1 commentaire Le par

L'axe Seine, c'est bien d'en parler, c'est encore mieux de le faire. C'est ce à quoi nous nous attachons avec Alain Le Vern. Voici un exemple concret et important: La semaine dernière, ma collègue Catherine Troallic, Députée de Seine-Maritime et conseillère régionale, a participé à la signature de la convention de financement de maitrise d’ouvrage du futur Pôle Ingénieur et Logistique (PIL), avec l'agglomération havraise (CODAH). Grâce à ce futur Pôle qui devrait voir le jour au printemps 2015 , la place portuaire havraise disposera d’un outil d'excellence en matière d’enseignement supérieur et de recherche dans le domaine de la logistique maritime et portuaire.

2 millions d’Euros supplémentaires de la Région pour la recherche et la technologie

1 commentaire Le par

Lors de la Commission permanente du 13 mai dernier, j'ai voté avec mes amis socialistes et de la majorité de gauche plus de 2 millions d’euros de subvention à deux projets d’infrastructures de pointe pour la recherche et la technologie en Haute-Normandie. C'est cela aussi, notre région ! Le premier projet,  baptisé « NormandSerres », est porté par l'ESITPA, l’école d’ingénieurs en agriculture basée à Mont-Saint-Aignan, l’APCA, l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture, et l'Université de Rouen. Il consiste en la construction d’un ensemble de serres végétales expérimentales, dont les travaux devraient se dérouler durant l’année 2014. C'est un nouvel équipement d'excellence pour la Haute-Normandie, qui faisait

Soutenir l’innovation, ça marche! L’exemple éclairant de ROBOCATH

2 commentaires Le par

J'ai écrit à plusieurs reprises sur ce blog l'importance du soutien public à la recherche et à l'innovation, pour l'avenir de la Haute-Normandie. C’est décisif. Je voudrais l’illustrer par un exemple concret et récent. Au sein du Conseil régional, avec Alain Le Vern et Guillaume Bachelay en particulier, nous avons mis en place des outils pour accompagner la création d'entreprises innovantes. Il y a plus de dix ans, la Région a ainsi lancé la constitution d'une société de capital-investissement et capital-risque, NCI Gestion, qui a contribué à maintenir ou créer des centaines d'emplois dans notre région. En 2012, nous

Priorité à l’enseignement supérieur et à la recherche: le Gouvernement au rendez-vous

0 commentaire Le par

Mercredi dernier, la Ministre Geneviève Fioraso a présenté le projet de loi pour l’Enseignement supérieur et la Recherche. Ce projet est issu du travail de concertation conduit dans le cadre des Assises de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, que la Région avait menées en octobre dernier pour la Haute-Normandie. Pour la première fois, une loi englobera l’ensemble des questions relatives à l’enseignement supérieur et à la recherche, deux chantiers prioritaires pour les socialistes et pour tous ceux qui militent pour une société du Savoir. L’enseignement supérieur et la recherche auront les moyens des ambitions qui leurs seront fixées. 5000 créations d’emplois, notamment, sont prévues sur 5

Moteurs moins polluants, recherche et innovation au service des emplois de demain: la Région soutient le projet TITOUAN

0 commentaire Le par

En Commission permanente sous la présidence d’Alain Le Vern lundi 21 janvier dernier, nous avons décidé d’accompagner financièrement, dans le cadre de l’appel à projets énergies de 150 millions d'Euros de la Région, le projet TITOUAN porté par le CERTAM (centre de recherche technologique en aérothermique et moteurs ) situé à Saint-Etienne du Rouvray, pour un montant de près de 1,7 million d’euros. Ce projet de recherche a pour objet la dépollution des moteurs de camions, d’engins agricoles, de chantier ou de bateaux. Le CERTAM va faire l’acquisition d’un banc d’expérimentation dédié aux moteurs poids lourds. Le CERTAM transposera le savoir-faire

Les derniers contenus multimédias