Nouveau Pôle industriel de Petit-Couronne : un avenir et des emplois à la clé

0 commentaire Le par

J'étais vendredi matin à la Préfecture de Région aux côtés de Guillaume Bachelay, Député de la 4ème circonscription de Seine-Maritime, Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie, Nicolas Rouly, Président du Département de Seine-Maritime et Dominique Randon, Maire de Petit-Couronne, pour participer au comité de pilotage pour le repositionnement du site Petroplus de Petit-Couronne.Ce comité, mis en place par le Gouvernement en avril 2013, devait répondre à trois objectifs : parvenir à un plan de sauvegarde de l'emploi du meilleur niveau pour les salariés de la raffinerie Petroplus (ce qui a été fait), sécuriser le site et ses installations (fait également), et trouver un avenir industriel au site. C'est

La Région simplifie les aides aux entreprises en mutualisant avec la Banque Publique d’Investissement

0 commentaire Le par

Engagement du Gouvernement, la Banque Publique d'Investissement (BPI) est un outil « made in Haute-Normandie », porté notamment par Guillaume Bachelay. Il fonctionne bien aujourd'hui comme bras armé de la Région pour soutenir les entreprises, en particulier les PME et ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire Innovantes). En Haute-Normandie, nous avons décidé d'aller plus loin pour simplifier les procédures, diminuer la paperasse, raccourcir les délais. Lors de la commission permanente du 20 janvier réunie sous ma présidence nous avons voté la mise en place d'outils communs mutualisés entre la Région et la BPI afin de faire gagner en efficacité et en réactivité les dispositifs d’accompagnement.

Pétroplus: solidaires hier, aujourd’hui, demain.

1 commentaire Le par

J'étais ce matin devant le tribunal de commerce de Rouen, avec les Pétroplus. Le Tribunal a rendu son verdict: il a jugé qu'aucune des offres déposées ne présentait les garanties industrielles et financières nécessaires. Comme je l'avais évoqué dans un post le 5 février dernier, ces garanties étaients indispensables pour assurer une reprises durable du site et des emplois. Le Tribunal a jugé qu'elles n'avaient pas été fournies. Comme l'a indiqué l’avocat de l’intersyndicale, Jean-Marie Valentin, « malheureusement, les repreneurs n’ont pas été en mesure de lever les ambiguïtés » de leurs offres.Depuis seize mois, avec de nombreux élus locaux au premier rang desquels

Le redressement passe par les PME

0 commentaire Le par

Conformément à nos engagements, François Hollande et le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault ont mis les PME au centre des réformes lancées ces six derniers mois. Tous les grands projets économiques soutenus par le Gouvernement en ce début de quinquennat mettent l’accent sur la nécessité de relancer la production et la création d’emplois par d’avantage d’investissement dans les PME. La création de la Banque Publique d'Investissement (BPI) -engagement numéro un de François Hollande, porté notamment par Guillaume Bachelay- détenue à parité par l’Etat et la Caisse des dépôts et consignations, vise à pallier les difficultés de financement et de développement des

Le changement, c’est maintenant: la BPI, banque de croissance pour les PME, est née.

1 commentaire Le par

Engagement tenu!Jeudi dernier, les députés ont signé l'acte de naissance de la Banque publique d'investissement (BPI), qui doit démarrer ses activités début 2013.C'était le premier engagement du candidat François Hollande. Engagement tenu. Banque de la croissance française, soutien de l'économie réelle, elle devrait être dotée d'une force de frappe de 42 milliards d'Euros (excusez du peu!), dont 20 Md€ de prêts,  12 Md€ de garanties et 10 Md€ d’investissements.La BPI aura pour priorité d’offrir l’ensemble des instruments de soutien financier aux PME et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI), en conformité avec les règles européennes. Elle offrira également des services d’accompagnement et de soutien renforcé

François Hollande: un seul objectif, le redressement. Une seule boussole, la justice.

0 commentaire Le par

J’ai trouvé le Président de la République excellent hier soir.Le cap est clair. Il a fait des choix, il s’y tient. Ces choix sont conformes à ses engagements, à ses principes et surtout aux intérêts de la France. Un seul objectif, le redressement. Une seule boussole : la justice. Une seule méthode, qui vaut pour le Gouvernement et que nous pratiquons quotidiennement en région avec Alain Le Vern, Guillaume Bachelay et tous les élus socialistes : la vérité et la clarté.En six mois d’alternance, trois défis majeurs ont été relevés par François Hollande et le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Des engagements

Innovation: avec l’appui de la Région et du Gouvernement, les PME/PMI haut-normandes progressent fortement.

0 commentaire Le par

Les PMI haut-normandes font des progrès très significatifs, constate l’Insee dans son étude parue récemment.L'innovation organisationnelle ou commerciale, en particulier, ont fortement progressé ces dernières années, permettant à la région de rattraper la moitié de son retard avec la moyenne nationale. Les progrès sont surtout enregistrés dans les entreprises de 20 à 50 salariés. La taille du marché est le facteur déterminant pour engager des démarches d'innovation. La disponibilité de certaines compétences spécifiques constitue également un facteur d'impulsion, tandis que le coût de l'innovation est présenté par les entreprises comme le principal frein. Parallèlement à la croissance des démarches d'innovation, les

Les derniers contenus multimédias