La Région soutient la Scène Nationale d’Evreux-Louviers

0 commentaire Le par

Lors de la Commission permanente du mois de mars qui s'est tenue lundi à la Région, j'ai proposé et fait voter une subvention de 390 000€ à la Scène Nationale d'Evreux-Louviers (SNEL). Avec les 300 000€ également accordés par le Département de l'Eure présidé par Jean-Louis Destans, cette aide vise à permettre à la Scène Nationale de continuer à exercer dans de bonnes conditions ses missions de soutien à la création, à la diffusion et à l'action artistique et culturelle. La Haute-Normandie compte quatre établissement labellisés « Scène Nationale » par le Ministère de la culture, mais la SNEL est la seule de l'Eure. Il est donc essentiel pour l'Eure, comme pour la Normandie,

Les cheminées d’Alizay fument à nouveau

0 commentaire Le par

Je me suis rendu mardi à la signature de l'accord de vente de l’usine de pâte à papier d’Alizay, entre le Département de l’Eure, l'entreprise thaïlandaise Double A et le Grand Port Maritime de Rouen (Haropa).Souvenons-nous: il y a à peine deux ans, le papetier M-Real arrêtait ses activités et licenciait 300 salariés. Soutenu par le gouvernement et la Région Haute-Normandie, le Président du Département de l’Eure Jean-Louis Destans décidait de racheter en 2013 l'ensemble du site avant de revendre la machine à papier au Thaïlandais Double A.Aujourd’hui, c’est la seconde partie du site qui est vendue par le Département. Cela

Visite d’une pépite Euroise: Howa Tramico

0 commentaire Le par

Nous avons visité ce jeudi matin, avec mon ami le Président du Département de l'Eure Jean Louis Destans, l'entreprise Howa Tramico, basée à Brionne et spécialiste dans la fabrication de mousses de polyuréthane pour l'industrie et l'automobile. J'avais aussi rencontré les dirigeants japonais de Howa lors de mon déplacement à Tokyo en septembre dernier.Plus gros site européen du groupe japonais et premier employeur privé de la ville, le site de Brionne a été fortement accompagné par la Région et le Département dans son développement. En contrepartie -pas de chèque en blanc!- d'une subvention importante de la Région, le groupe a investis plusieurs millions d'Euros sur le site de Brionne, s'est

Compin, la Haute-Normandie qui gagne

0 commentaire Le par

[caption id="attachment_1737" align="alignleft" width="300"] Avec Jean Louis Destans, Michel Champredon et Pierre Sainfort, PDG de Compin (de gauche à droite) (Photo : InfoNormandie.com)[/caption]La situation économique et sociale reste difficile. Mais il faut aussi saluer les victoires sur le front de l'activité et de l'emploi.J'ai visité vendredi dernier, aux cotés de mes collègues et amis Jean Louis Destans, Président du Département de l'Eure, et Michel Champredon, Maire d'Evreux, l'entreprise Compin, spécialisée dans la fabrication de sièges pour les matériels roulants, ferroviaires en particulier.Compin emploie

Sealynx: victoire du redressement productif – préparons l’avenir

0 commentaire Le par

(photo France 3 Haute-Normandie)J'étais hier, avec de nombreux élus locaux dont le Président de Région Alain Le Vern et le Président du Département de l'Eure Jean-Louis Destans, à Charleval pour accueillir le Ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, et saluer le combat des salariés pour la reprise de l'équipementier automobile Sealynx, emblématique de la vallée de l'Andelle. Avec mon ami Richard Jacquet, Maire de Pont-de-l'Arche, nous étions sur place la semaine dernière également pour faire le point avec certains des représentants syndicaux.La reprise de Sealynx par l'entreprise GMD devrait être officialisée le 15 mars par le tribunal de commerce de Nanterre. Cette décision

Développement durable et économie, ca marche ensemble! La Région au soutien des PME haut-normandes

0 commentaire Le par

Samedi dernier, Alain Le Vern, Président de la Région et Jean Louis Destans, Président du Département de l'Eure, ont inauguré les nouveaux locaux de la société Blondel-Voisin à Bosrobert. Spécialisée dans le transport et la distribution d'aliments pour le bétail dans le Nord de la France, Blondel-Voisin emploie 45 personnes.L'entreprise a mis en place au long des années une politique volontariste dans les domaines du développement durable et de l'économie solidaire : signature de la charte « Objectif C02 : les transporteurs s'engagent », qui vise à diminuer les émissions de CO2, recrutement de 5 salariés handicapés, accueil régulier d'apprentis et de stagiaires, etc...Au titre de l'aide régionale à l'investissement

Les derniers contenus multimédias