« Pour une COP21 normande »

0 commentaire Le par

« Pour une COP21 normande » Mon intervention en séance plénière régionale, lundi 15 octobre 2018 Monsieur le Président, Avant de commencer mon propos nous voudrions simplement remercier pour son travail Madame la Vice-Présidente Emmanuelle Dormoy. Nos différences sur la politique culturelle régionale sont bien connues mais nous pouvons attester de sa compétence en la matière, de son engagement sincère pour la Culture en Normandie. Je profite de ce moment pour le dire au nom de notre Groupe. Monsieur le Président, je reviens au fond des sujets. Nous vous avons écouté avec attention, comme à chaque fois. Vous avez commencé par une anaphore,  « est-ce que c’est de

La droite normande fait entrer l’extrême-droite dans les lycées

0 commentaire Le par

Sur décision du Président de Région Hervé Morin et de sa majorité de droite, le Front National fera officiellement son entrée dans les conseils d’administration de plus de la moitié des lycées normands. Nous, élus socialistes et radicaux de la région Normandie, dénonçons ce choix dangereux. Il y a en général un à deux élus représentant le Conseil régional dans chaque conseil d'administration de lycée. En toute logique, ce devrait à la nouvelle majorité régionale de droite d'assumer, seule, sa politique et d'envoyer ses représentants dans chacun des établissements. C'est le choix qu'avaient fait les anciennes majorités régionales

Bâtissons ensemble la Normandie !

1 commentaire Le par

Dimanche, des centaines de militants, sympathisants et élus venus des 5 départements Normands étaient rassemblés à Honfleur pour préparer les prochaines échéances régionales. Dans ce lieu symbolique (qui plus est un 10 mai...), au pied du Pont de Normandie qui réunit les deux parties de notre Région, et aux côtés de Laurent Beauvais, Président de la Basse-Normandie, j'ai présenté notre démarche « Bâtissons ensemble la Normandie ». Parce que la Normandie doit se construire avant tout pour et par les Normands, nous organisons 15 réunions publiques sur l'ensemble du territoire, ouvertes à tous pour donner la parole à nos concitoyens, écouter leurs attentes, et construire ensemble notre

Merci

2 commentaires Le par

Suite à la décision d’Alain Le Vern de mettre un terme à son mandat de conseiller régional et comme prévu par les statuts du Parti Socialiste, il a été procédé à un vote des militants pour désigner le candidat à la Présidence de la Région. J'avais fait part de ma candidature, par une lettre à tous les militants de l'Eure et de la Seine-Maritime. J'ai également participé à des rencontres à Dieppe, Neuville-Ferrières, Evreux, Rouen, Saint-Aubin-Epinay, Lillebonne, Caudebec-en-Caux, Val-de-Reuil, Tôtes et Grand-Quevilly. Le vote a eu lieu hier soir. Près de 2500 militants, dans les deux Départements de la Haute-Normandie, ont décidé

Liberté de la presse: la Région soutient les journalistes français retenus en Syrie

1 commentaire Le par

L'association Reporters sans frontières (RSF) a sollicité les Régions de France pour une initiative en soutien à Didier François et Edouard Elias, enlevés le 6 juin en Syrie. Parce que la liberté de l’information est une base essentielle de la démocratie, la Région Haute-Normandie répond présent à cet appel et se fait le relais de ce soutien. Trois mois après leur enlèvement, RSF a souhaité dédier la journée du 6 septembre et rappeler ainsi que les journalistes luttent chaque jour pour défendre la liberté d’informer. « A travers son soutien, la Région s’associe à cette noble cause et rend hommage à tous les journalistes

Relance de l’axe Seine: fin du mépris, retour de la démocratie

2 commentaires Le par

Le décret créant le Délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine (décret) est paru hier au Journal officiel. Il crée, comme nous le demandions avec Alain Le Vern et les élus socialistes haut-normands depuis longtemps, une gouvernance spécifique de l’axe Seine, démocratique, souple, concertée avec les collectivités locales concernées, régions, départements, grandes villes et agglomérations, et associant pleinement les représentants de la société civile. Cela change -c'est peu de le dire!- de la gouvernance d’inspiration proconsulaire qu'avait imposé durant la précédente mandature la droite, au mépris des acteurs locaux. Nous avons été entendus par le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Notre mobilisation a payé.

Les derniers contenus multimédias