Accord chez Renault: dans la crise, préserver l’activité en France

0 commentaire Le par

Le 17 janvier dernier, je réagissais ici aux annonces de Renault concernant ses sites en France. J'exprimais ma détermination, avec les élus socialistes, à défendre l’avenir de la filière automobile en Haute-Normandie: plus de 27 000 salariés, près de 300 équipementiers et sous-traitants, c'est décisif. Je disais mon soutien aux salariés et mon extrême vigilance à ce que les engagements de Renault (préservation des sites, augmentation du volume d'activité de ces sites notamment), soient effectivement tenus. Qu'en est-il aujourd'hui ? Hier, trois syndicats (la CFDT, la CFE-CGC et FO) ont signé l’accord avec la Direction de Renault. Celui-ci avait été soumis la veille à la

Le changement, c’est maintenant: la loi sur la reprise des ‘sites rentables’ sera déposée

0 commentaire Le par

Mardi dernier, lors de la réunion de groupe des députés socialistes à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a marqué l'accord du Gouvernement pour introduire dans la loi de nouvelles dispositions concernant la reprise des sites industriels rentables (loi dite 'Florange'). C'est mon ami Guillaume Bachelay, numéro 2 du PS et député de Seine-Maritime, qui a été chargé de préparer ce travail important pour défendre l'industrie dans notre pays et singulièrement en Haute-Normandie. Ces dispositions devraient être introduites avant la mi-2013.Comme l'a dit Harlem Désir, le Parti socialiste proposera dans ce cadre que des possibilités plus importantes et nouvelles soient

Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE): comment ça marche ?

1 commentaire Le par

La bataille pour l'emploi est engagée. Le Gouvernement et les collectivités, avec tous les élus locaux socialistes, sont sur le pont et agissent. Un exemple: le Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE).Le Gouvernement a mis en ligne un site dédié au Pacte national pour la Compétitivité et l’Emploi. A destination des acteurs économiques, il intègre notamment un simulateur qui permettra aux entreprises de procéder directement et simplement à la simulation du crédit d’impôt dont elles pourront bénéficier en 2014.Ce dispositif a pour but de faciliter les démarches des entreprises afin de libérer des moyens pour l’investissement, la recherche et

Le redressement passe par les PME

0 commentaire Le par

Conformément à nos engagements, François Hollande et le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault ont mis les PME au centre des réformes lancées ces six derniers mois. Tous les grands projets économiques soutenus par le Gouvernement en ce début de quinquennat mettent l’accent sur la nécessité de relancer la production et la création d’emplois par d’avantage d’investissement dans les PME. La création de la Banque Publique d'Investissement (BPI) -engagement numéro un de François Hollande, porté notamment par Guillaume Bachelay- détenue à parité par l’Etat et la Caisse des dépôts et consignations, vise à pallier les difficultés de financement et de développement des

François Hollande: un seul objectif, le redressement. Une seule boussole, la justice.

0 commentaire Le par

J’ai trouvé le Président de la République excellent hier soir.Le cap est clair. Il a fait des choix, il s’y tient. Ces choix sont conformes à ses engagements, à ses principes et surtout aux intérêts de la France. Un seul objectif, le redressement. Une seule boussole : la justice. Une seule méthode, qui vaut pour le Gouvernement et que nous pratiquons quotidiennement en région avec Alain Le Vern, Guillaume Bachelay et tous les élus socialistes : la vérité et la clarté.En six mois d’alternance, trois défis majeurs ont été relevés par François Hollande et le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Des engagements

Les derniers contenus multimédias