Transparence: indemnités etc.

La défiance de nos concitoyens à l’égard de leurs élus, qui sont pourtant leurs représentants, est aujourd’hui très forte. Pour restaurer la confiance il faut, c’est ma conviction, plus de transparence. Ce n’est certes pas suffisant; mais c’est nécessaire.

La transparence n’est ni la démagogie, ni le voyeurisme. Elle est simplement une condition importante d’un fonctionnement sain de notre démocratie.

C’est pourquoi j’ai décidé de rendre publiques :

  • 1 – mes indemnités d’élu
  • 2 – la décision favorable de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, qui a approuvé il y a quelques semaines les comptes de la campagne électorale que j’ai menée en 2015 pour les élections régionales.

Indemnités d’élu :

Comme conseiller régional de Normandie, membre de la Commission permanente, je perçois une indemnité mensuelle de 1475,81€/mois après impôts et cotisations (2090,81€/m brut). NB: contrairement à ce qu’a affirmé le Président de la Région Hervé Morin, le montant de cette indemnité n’a pas varié par rapport au mandat précédent. Aucune économie n’a été réalisée par la nouvelle majorité régionale sur les indemnités des élus.

Comme conseiller municipal de Rouen, je perçois une indemnité nette de 189,11€/mois (228,09€/m brut). Depuis mon élection à la Ville de Rouen en 2014, j’ai toujours refusé tout cumul de fonctions exécutives: je ne suis donc ni conseiller délégué, ni adjoint au Maire. Je ne siège pas non plus à la Métropole Rouen Normandie. Je suis ‘simple’ conseiller municipal, et c’est déjà passionnant.

Approbation des comptes de ma campagne électorale régionale 2015 :

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a approuvé les comptes de la campagne électorale que j’ai menée en 2015 pour les élections régionales. En résumé, le montant total de notre compte de campagne s’établit à environ 565000€, avec un excédent final de 242€. Il est donc à l’équilibre. Je précise que le montant de l’apport personnel, de 473200€, correspond à un prêt que j’ai contracté auprès d’un établissement bancaire normand, à cette fin exclusive.

Il me semble que chacun peut et doit apporter sa contribution vers plus de transparence dans notre démocratie. J’invite tous les élus à suivre la même démarche.

image0image1image2image3image4image5

Les derniers contenus multimédias