Les dessous d’Eve à Elbeuf ! Où comment créer de l’emploi en le partageant…

0 commentaire Le par

J'étais mardi soir à la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Elbeuf pour faire le bilan et tracer les perspectives du projet Elbeuf Valorisation de l'Emploi (EVE). En présence de nombreux chefs d'entreprises, représentants syndicaux et élus locaux (dont le Maire de Cléon Alain OVIDE et le Vice-président de la CREA Jean-Marie ALINE), nous avons fait le point sur ce projet porté par l'organisme OPCALIA Haute-Normandie ainsi que le groupement d'employeurs EPI Normandie, et soutenu notamment par la Région (32 000 Euros environ) et l'Etat. Le principe d'EVE est simple: sur un bassin d'emploi tel que celui d'Elbeuf, durement touché par la

Salon BIG Talents : fier de nos PME haut-normandes !

1 commentaire Le par

Saviez-vous qu’en Haute-Normandie, on a numérisé la totalité du Château de Versailles ? Qu'on sait remorquer des hydroliennes ? Qu’on a créé un ‘Facebook’ pour les entreprises ? Qu’on développe de nouveaux marqueurs moléculaires contre le cancer ? J'ai participé mercredi, avec Frédéric Sanchez, Président de la CREA, et Nicolas Rouly, Vice-Président du Département de Seine-Maritime, à l'inauguration du Salon B.I.G. Talents. Convention d'affaires dédié aux B.I.G. technologies (Biotechnologies, Technologies de l'Information et de la Communication et technologies vertes (‘Green’)), B.I.G. Talents est une opportunité pour les entreprises haut-normandes de rencontrer de nouveaux clients, de saisir des idées nouvelles, de trouver de futurs partenaires. En tant que

A la découverte d’une ‘pépite’ du territoire…

0 commentaire Le par

Aujourd'hui, comme quasiment toutes les semaines, j'ai visité une entreprise du territoire: la société RESSORTS MASSELIN, PMI familiale de près de 160 personnes, basée à Petit-Quevilly et qui dispose d'une filiale dans l'Eure. Cette entreprise fabrique des ressorts à forte valeur ajoutée pour quatre grands domaines d'activités: aéronautique, énergie, ferroviaire, biens d'équipement.  On trouve ses produits dans les A380, dans les TGV... Elle a su poursuivre son développement en investissant dans la modernisation de son outil de production pour l'adapter aux exigences des filières industrielles les plus porteuses (notamment l'aéronautique), en innovant et en exportant pour une part non négligeable de son chiffre d'affaires. RESSORTS MASSELIN

Les derniers contenus multimédias