Ce que nous demandons pour la Région, c’est du sérieux et des actes

1 commentaire Le par

[caption id="attachment_1488" align="alignleft" width="300"] (c) David Morganti[/caption] Séance plénière de la Région Normandie du 24 mars 2016, intervention de Nicolas Mayer-Rossignol Monsieur le Président, Mesdames et messieurs les Conseillers régionaux, chers collègues, Mesdames et messieurs les membres du CESER, Permettez-moi tout d’abord au nom du groupe Socialistes, Radicaux et Citoyens d’avoir une pensée pour les victimes des attentats odieux qui ont frappé Bruxelles ce mardi. Ces événements terribles nous rappellent cruellement la menace qui pèse sur tous les pays d’Europe, puisque c’est l’Europe elle-même qui était visée par ces attaques. Nous ne sommes plus

Crise agricole: réaction aux propos tenus par le Président de Région

0 commentaire Le par

Crise agricole: réaction aux propos tenus par le Président de Région Lors d’une table ronde organisée vendredi par la FRSEA et les fédérations départementales agricoles avec les parlementaires normands et plusieurs élus locaux, le Président de la Région Hervé Morin a déclaré, pour toute réponse à la crise agricole, qu’il fallait « sortir les fourches et les faux » (dixit). Le groupe 'Socialistes, Radicaux et Citoyens' de la Région condamne ces propos irresponsables. Qui, sinon le contribuable, paierait les conséquences d’éventuelles dégradations et / ou violences ? On attend autre chose d’un élu représentant l'autorité publique, en particulier lorsqu’il est Président de

Pour les Normands : moins de communication, plus d’action !

0 commentaire Le par

Intervention de Nicolas Mayer-Rossignol à l'occasion de la séance plénière du 28 janvier :  Monsieur le Président, Un peu moins d'un mois s'est écoulé depuis votre élection à la présidence de la Région. Un mois, c'est court, tout ne peut être fait dans ce laps de temps réduit, et personne ne vous en blâmera. La nouvelle majorité se met en place, cela prend un peu de temps, chacun peut le comprendre. Néanmoins, les premiers jours, les premières semaines sont importants : les premiers déplacements, les premières mesures fixent les priorités, donnent le « la » du mandat, montrent à nos concitoyens que

« La Normandie est réunie, elle doit maintenant être rassemblée »

0 commentaire Le par

Lors de la séance inaugurale de la Région Normandie hier, je suis intervenu pour rappeler les enjeux de la nouvelle collectivité régionale. Voici ce que j'ai dit: Monsieur le Président, Chers collègues, Monsieur le Président, je vous adresse, au nom de l’ensemble des élus de notre groupe, nos félicitations républicaines pour votre élection. Les urnes ont parlé. Celles de la Normandie, les 6 et 13 décembre dernier, et celle de notre assemblée à l’instant. J’en retiens trois enseignements. Le premier est malheureusement celui de l’abstention. Si l’on peut se réjouir que la participation ait significativement augmenté au deuxième tour le 13

Bonne année 2016

1 commentaire Le par

Vœux de Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol pour les Normands et la Normandie A l’aube de cette nouvelle année, nous adressons à tous les Normands nos vœux les plus chaleureux de santé, de bonheur et d'épanouissement personnel. Que 2016 soit une année de paix, de tolérance et de progrès. Dès demain, 1er janvier, la Normandie sera (ré-)unie ! C’est un grand moment pour notre Région. Nous le devons au Président de la République, au Gouvernement ainsi qu'aux parlementaires qui ont voté la loi portant réunification de la Normandie. Pour notre part, pendant près de deux ans, nous avons consacré toute notre énergie à

Nous rassembler pour servir tous les Normands

0 commentaire Le par

[caption id="attachment_1524" align="alignleft" width="300"] (c) David Morganti[/caption] Séance plénière du Conseil Régional – 12 octobre 2015 ***** Intervention de Nicolas MAYER-ROSSIGNOL Président de la Région Haute-Normandie Mesdames, Messieurs, Cher(e)s collègues, Avant d’entamer les travaux de notre assemblée, je salue les élèves du lycée Bartholdi à Barentin, leur Proviseur Sophie Perrat et leur Proviseur-Adjointe Stéphanie Lefrançois, les équipes enseignantes et Personnels Techniques du Lycée, présents aujourd’hui et qui prépareront le déjeuner qui nous sera servi ce midi. Cette séance est particulière : en plus d’être la dernière de la mandature, elle

L’accueil des réfugiés, pour nous, c’est oui !

1 commentaire Le par

[youtube]http://youtu.be/sMzFItXDJ7s[/youtube]Face aux drames insupportables qui se succèdent à nos frontières, la Normandie ne peut rester sans agir. L'Histoire de notre région nous oblige. Nous savons, ici, le prix de la liberté et la valeur des Droits de l’Homme. Devant l’urgence, nous déclarons Haute et BasseNormandie Régions solidaires. Dans les plus brefs délais nous proposerons à nos assemblées régionales la mise en place exceptionnelle d’un fonds d’aide de 50 000€, à destination des associations œuvrant pour l’accueil des réfugiés, dont nous tenons à saluer le travail et l’engagement de leurs membres et bénévoles. Nous travaillerons également avec les bailleurs sociaux sur les moyens, en liaison étroite avec les collectivités locales volontaires,

Bonne rentrée en 3D!

1 commentaire Le par

L'Education, c'est le premier sujet. Cela doit être le premier projet. A la Région, c'est le premier budget. J’adresse tous mes vœux de réussite aux jeunes normands dont la rentrée scolaire se déroule cette semaine. Je tiens aussi à saluer tous les enseignants, personnels techniques et administratifs qui les accueillent, pour le travail de très grande qualité qu'ils fournissent, non seulement fin août-début septembre, mais surtout, tout au long de l'année. La République (nous!) peut être fière de ses hussards. Hier, après avoir accompagné mes enfants pour leur rentrée, j’ai visité le lycée Blaise Pascal à Rouen, aux côtés de Claudine Schmidt-Lainé,

Trains « Regiolis » sur Rouen-Dieppe : investir dans le meilleur pour les Normands

1 commentaire Le par

Aux côtés de Jean-Philippe Dupont, directeur régional SNCF mobilités de Paris Saint-Lazare, de Haute et Basse-Normandie, Noel Levillain, Vice-président de la Région Haute-Normandie et Jean Williamson, directeur du site Alstom Transport de Reichshoffen (où ont été construites les rames), j’ai accueilli la première des dix nouvelles rames de train « Regiolis » au technicentre de Sotteville-les-Rouen. Ce nouveau TER circulera dès le mois de septembre sur la ligne Rouen-Dieppe. L’arrivée des neuf autres rames s’échelonnera jusqu’à l’automne 2016. C'est un investissement régional conséquent de 80 millions d’euros pour l’avenir de notre service public ferroviaire normand. Ces nouveaux TER, long de 72 mètres et d’une capacité

Signature du Contrat de Plan Interrégional : des engagements pour la vallée de la Seine et la Normandie

0 commentaire Le par

Le Contrat de Plan Interrégional Etat-Régions (CPIER) Vallée de la Seine, conclu pour la période 2015-2020 a été signé lors du congrès de l'Association des Régions de France (ARF) qui a eu lieu à Rouen il y a quelques jours. L’objectif du CPIER Vallée de la Seine est d’intégrer les projets et démarches ayant une valeur ajoutée interrégionale et permettant de développer les synergies entre les acteurs situés le long de notre épine dorsale qu’est la Seine. Ceci afin de tirer le meilleur parti économique et environnemental de ce territoire qui englobe les deux régions normandes (sauf l'Orne) et une partie de l’Île-de-France (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-d’Oise

Les derniers contenus multimédias