Fermeture brutale d’IFSI et d’IFAS en Normandie: la Région tire sur l’ambulance!

0 commentaire Le par

Suite aux inquiétudes concernant la fermeture de plusieurs établissements de formation sanitaire en Normandie, les élus régionaux et parlementaires (Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Benoît ARRIVE, Guy BAILLIART, Laurent BEAUVAIS, Laurence DUMONT, Corinne FERET, Valérie FOURNEYRON, Stéphane TRAVERT, Catherine TROALLIC) ont adressé un courrier au Président de Région. Cette décision de la droite régionale est précipitée, abrupte et dangereuse pour les territoires -en particuliers ruraux- normands.

Lycées publics normands : la droite entérine une baisse inacceptable des dotations

0 commentaire Le par

Lors de l’Assemblée Plénière régionale de ce lundi 3 octobre 2016, les élus régionaux étaient amenés à se prononcer sur la dotation globale de fonctionnement des établissements publics locaux d’enseignement de Normandie. Sous les précédentes majorités présidées par Laurent Beauvais en Basse-Normandie et Nicolas Mayer-Rossignol en Haute-Normandie, jamais cette dotation globale de fonctionnement (DGF) n’avait globalement diminué. Elle pouvait bien sûr être ajustée individuellement par lycée en fonction des évolutions des effectifs, mais un principe fondamental prévalait: à l'échelle de la Région, le montant total de la DGF était soit maintenu, soit augmenté. Parce que l'Education est notre priorité. Dans le contexte

Face à l’Île-de-France, Hervé Morin aux abonnés absents

0 commentaire Le par

Un événement aussi saugrenu qu'inquiétant est passé presque inaperçu la semaine dernière. Dans l'Orne, à Vimoutiers, la présidente de la région Île-de-France (!) Valérie Pécresse tenait jeudi 25 août une réunion publique sur "les liens entre la Normandie et le territoire francilien". Vallée de la Seine, Liaisons ferroviaires Paris-Normandie, développement industriel, enseignement supérieur, recherche, tourisme, culture... Les enjeux stratégiques ne manquent pas. Il y avait 200 personnes... Mais pas d'Hervé Morin. Le Président de la Région Normandie était... ailleurs. Bien sûr, pour se rattraper, une réunion de travail (mais pas publique cette fois...) était montée en catastrophe mardi dernier à Paris, afin de donner le change et afficher une entente de

H.Morin affirme que la Région appuie sur l’accélérateur ? Encore faudrait-il savoir où elle va

0 commentaire Le par

Séance plénière du Conseil Régional de Normandie - 23 juin 2016 Intervention de Nicolas Mayer-Rossignol Monsieur le Président, Je voudrais remercier Monsieur le Maire et Président de l’Agglomération de Caen la Mer, Monsieur Bruneau, à la fois de nous accueillir ici – c’est une réunion historique, la première, et comme vous l’avez rappelé, Monsieur le Président Morin, c’est le résultat d’un vote unanime de l’Assemblée régionale – et pour les propos très républicains qu’il a tenus et qui, je dois dire, ont contrasté avec le début de votre propos introductif, Monsieur le Président de Région. Il m’a semblé que

Traverser la Seine, un service public normand

1 commentaire Le par

La Normandie est réunifiée depuis le 1er janvier dernier. Nous nous en réjouissons d’autant plus que c’est l’action de ce Gouvernement et de nos majorités de gauche qui a permis que la Normandie unie (re)devienne réalité. Hélas, alors que les Normands attendent que cette nouvelle organisation améliore concrètement leur quotidien, force est de constater que c'est encore loin d'être le cas. Au contraire, les derniers mois ont vu une dégradation des services publics dans nos territoires, causée par un désengagement des grandes collectivités normandes. Symbole par excellence de cette Normandie en droit qui peine à devenir une Normandie en fait : le franchissement de la

Le rassemblement de la Normandie passe par l’équilibre, pas par la revanche

Le par

Séance plénière du jeudi 26 mai 2016 Monsieur le Président, Député, Président de la Communauté de communes du canton de Cormeilles, Mesdames et messieurs les conseillers régionaux, Chers collègues, Cinq mois après l’unification de la Normandie et l’élection de la nouvelle assemblée régionale, le voile des promesses de campagne se déchire. C’est la réalité qui désormais affleure. L’ordre du jour de cette séance nous en fournit de multiples illustrations. Je voudrais reprendre quelques unes de vos propres déclarations Monsieur le Président, certaines très récentes, et les confronter à la réalité de votre action et de ce que vous nous proposez de voter aujourd’hui. Prenons d’abord la fameuse ‘résolution unique’. Conformément à la loi de janvier 2015

Ce que nous demandons pour la Région, c’est du sérieux et des actes

1 commentaire Le par

[caption id="attachment_1488" align="alignleft" width="300"] (c) David Morganti[/caption] Séance plénière de la Région Normandie du 24 mars 2016, intervention de Nicolas Mayer-Rossignol Monsieur le Président, Mesdames et messieurs les Conseillers régionaux, chers collègues, Mesdames et messieurs les membres du CESER, Permettez-moi tout d’abord au nom du groupe Socialistes, Radicaux et Citoyens d’avoir une pensée pour les victimes des attentats odieux qui ont frappé Bruxelles ce mardi. Ces événements terribles nous rappellent cruellement la menace qui pèse sur tous les pays d’Europe, puisque c’est l’Europe elle-même qui était visée par ces attaques. Nous ne sommes plus

Crise agricole: réaction aux propos tenus par le Président de Région

0 commentaire Le par

Crise agricole: réaction aux propos tenus par le Président de Région Lors d’une table ronde organisée vendredi par la FRSEA et les fédérations départementales agricoles avec les parlementaires normands et plusieurs élus locaux, le Président de la Région Hervé Morin a déclaré, pour toute réponse à la crise agricole, qu’il fallait « sortir les fourches et les faux » (dixit). Le groupe 'Socialistes, Radicaux et Citoyens' de la Région condamne ces propos irresponsables. Qui, sinon le contribuable, paierait les conséquences d’éventuelles dégradations et / ou violences ? On attend autre chose d’un élu représentant l'autorité publique, en particulier lorsqu’il est Président de

Pour les Normands : moins de communication, plus d’action !

0 commentaire Le par

Intervention de Nicolas Mayer-Rossignol à l'occasion de la séance plénière du 28 janvier :  Monsieur le Président, Un peu moins d'un mois s'est écoulé depuis votre élection à la présidence de la Région. Un mois, c'est court, tout ne peut être fait dans ce laps de temps réduit, et personne ne vous en blâmera. La nouvelle majorité se met en place, cela prend un peu de temps, chacun peut le comprendre. Néanmoins, les premiers jours, les premières semaines sont importants : les premiers déplacements, les premières mesures fixent les priorités, donnent le « la » du mandat, montrent à nos concitoyens que

« La Normandie est réunie, elle doit maintenant être rassemblée »

0 commentaire Le par

Lors de la séance inaugurale de la Région Normandie hier, je suis intervenu pour rappeler les enjeux de la nouvelle collectivité régionale. Voici ce que j'ai dit: Monsieur le Président, Chers collègues, Monsieur le Président, je vous adresse, au nom de l’ensemble des élus de notre groupe, nos félicitations républicaines pour votre élection. Les urnes ont parlé. Celles de la Normandie, les 6 et 13 décembre dernier, et celle de notre assemblée à l’instant. J’en retiens trois enseignements. Le premier est malheureusement celui de l’abstention. Si l’on peut se réjouir que la participation ait significativement augmenté au deuxième tour le 13

Les derniers contenus multimédias