Fermeture brutale d’IFSI et d’IFAS en Normandie: la Région tire sur l’ambulance!

0 commentaire Le par

Suite aux inquiétudes concernant la fermeture de plusieurs établissements de formation sanitaire en Normandie, les élus régionaux et parlementaires (Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Benoît ARRIVE, Guy BAILLIART, Laurent BEAUVAIS, Laurence DUMONT, Corinne FERET, Valérie FOURNEYRON, Stéphane TRAVERT, Catherine TROALLIC) ont adressé un courrier au Président de Région. Cette décision de la droite régionale est précipitée, abrupte et dangereuse pour les territoires -en particuliers ruraux- normands.

Brexit, Europe : du choc doit naître le sursaut

0 commentaire Le par

Les Britanniques ont voté. Le résultat est un choc pour l’Europe, c’est aussi un coup porté à l’Union Européenne. Au-delà des conséquences économiques et sociales, le risque le plus grave est celui du repli sur soi. Dans l'Histoire, le repli des peuples sur eux-mêmes a-t-il jamais constitué une voie de progrès ? Je connais bien les institutions européennes ; j’ai passé à Bruxelles, au Luxembourg, à Strasbourg, des années importantes de ma vie professionnelle et personnelle. Nous avons besoin d'une autre Europe. L'Union européenne doit entendre, enfin, ses citoyens. Nous avons besoin d’une Europe plus démocratique, plus protectrice, plus solidaire. Depuis 2005, nous

Traverser la Seine, un service public normand

1 commentaire Le par

La Normandie est réunifiée depuis le 1er janvier dernier. Nous nous en réjouissons d’autant plus que c’est l’action de ce Gouvernement et de nos majorités de gauche qui a permis que la Normandie unie (re)devienne réalité. Hélas, alors que les Normands attendent que cette nouvelle organisation améliore concrètement leur quotidien, force est de constater que c'est encore loin d'être le cas. Au contraire, les derniers mois ont vu une dégradation des services publics dans nos territoires, causée par un désengagement des grandes collectivités normandes. Symbole par excellence de cette Normandie en droit qui peine à devenir une Normandie en fait : le franchissement de la

Face au risque d’abandon de la LNPN, les élus socialistes et PRG s’engagent

0 commentaire Le par

Alors qu'il constitue la seule réponse réelle aux attentes des Normands en matière de train, le projet de Ligne Nouvelle Paris Normandie ne semble plus porté politiquement par la nouvelle majorité régionale. L'annonce de la régionalisation des lignes Intercites, pour un coût exorbitant de 35M€/an, lui a porté un coup très dur : c'était un projet national (certains parlaient même de LGV), ce sont maintenant des lignes locales ! Quant à l'Ile de France, elle snobe ouvertement la Normandie. Face à cette situation inquiétante, les élus socialistes et radicaux normands se mobilisent. Il y a urgence. Une réunion décisive se tient mercredi

Serqueux-Gisors : les élus Socialistes et Radicaux s’engagent

0 commentaire Le par

Contribution des élus du groupe Socialistes, Radicaux et Citoyens à la région Normandie et des élus parlementaires Socialistes, Radicaux, Citoyens normands. Dans le cadre de l’enquête publique ouverte le 8 mars dernier sous la coordination de Mme la Préfète de Région, les conseillers régionaux de Normandie réunis au sein du groupe « Socialistes, radicaux et citoyens » tiennent à affirmer leur soutien au projet de modernisation de la ligne Serqueux-Gisors. Le développement du fret ferroviaire est un enjeu national essentiel pour une économie compétitive et durable. La mise en œuvre d’une liaison ferroviaire de qualité entre le Havre et l’Île-de-France représentera un

Suppression de l’aide aux abonnés du Pont de Normandie : courrier des élus socialistes normands à Hervé Morin

0 commentaire Le par

Suite à la décision de la majorité de droite du Département de l’Eure de supprimer l’aide financière aux abonnés du Pont de Normandie, voici le courrier adressé ce jour à Hervé Morin, Président de la région Normandie (copie aux cinq Présidents des Départements normands), par les élus normands Marc-Antoine Jamet, Mélanie Mammeri, Timour Veyri, Janick Léger, Nicolas Rouly, Estelle Grelier, Gilles Deterville, Anna Pic, Frédéric Leveillé, Oumou Niang-Fouquet, Catherine Troallic, Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol. Normandie, le 5 mars 2016 Monsieur le Président, Elus de plusieurs territoires normands, nous avons appris avec surprise cette semaine la décision de la majorité de

Bonne année 2016

1 commentaire Le par

Vœux de Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol pour les Normands et la Normandie A l’aube de cette nouvelle année, nous adressons à tous les Normands nos vœux les plus chaleureux de santé, de bonheur et d'épanouissement personnel. Que 2016 soit une année de paix, de tolérance et de progrès. Dès demain, 1er janvier, la Normandie sera (ré-)unie ! C’est un grand moment pour notre Région. Nous le devons au Président de la République, au Gouvernement ainsi qu'aux parlementaires qui ont voté la loi portant réunification de la Normandie. Pour notre part, pendant près de deux ans, nous avons consacré toute notre énergie à

Nous rassembler pour servir tous les Normands

0 commentaire Le par

[caption id="attachment_1524" align="alignleft" width="300"] (c) David Morganti[/caption] Séance plénière du Conseil Régional – 12 octobre 2015 ***** Intervention de Nicolas MAYER-ROSSIGNOL Président de la Région Haute-Normandie Mesdames, Messieurs, Cher(e)s collègues, Avant d’entamer les travaux de notre assemblée, je salue les élèves du lycée Bartholdi à Barentin, leur Proviseur Sophie Perrat et leur Proviseur-Adjointe Stéphanie Lefrançois, les équipes enseignantes et Personnels Techniques du Lycée, présents aujourd’hui et qui prépareront le déjeuner qui nous sera servi ce midi. Cette séance est particulière : en plus d’être la dernière de la mandature, elle

L’accueil des réfugiés, pour nous, c’est oui !

1 commentaire Le par

[youtube]http://youtu.be/sMzFItXDJ7s[/youtube]Face aux drames insupportables qui se succèdent à nos frontières, la Normandie ne peut rester sans agir. L'Histoire de notre région nous oblige. Nous savons, ici, le prix de la liberté et la valeur des Droits de l’Homme. Devant l’urgence, nous déclarons Haute et BasseNormandie Régions solidaires. Dans les plus brefs délais nous proposerons à nos assemblées régionales la mise en place exceptionnelle d’un fonds d’aide de 50 000€, à destination des associations œuvrant pour l’accueil des réfugiés, dont nous tenons à saluer le travail et l’engagement de leurs membres et bénévoles. Nous travaillerons également avec les bailleurs sociaux sur les moyens, en liaison étroite avec les collectivités locales volontaires,

Signature du Contrat de Plan Interrégional : des engagements pour la vallée de la Seine et la Normandie

0 commentaire Le par

Le Contrat de Plan Interrégional Etat-Régions (CPIER) Vallée de la Seine, conclu pour la période 2015-2020 a été signé lors du congrès de l'Association des Régions de France (ARF) qui a eu lieu à Rouen il y a quelques jours. L’objectif du CPIER Vallée de la Seine est d’intégrer les projets et démarches ayant une valeur ajoutée interrégionale et permettant de développer les synergies entre les acteurs situés le long de notre épine dorsale qu’est la Seine. Ceci afin de tirer le meilleur parti économique et environnemental de ce territoire qui englobe les deux régions normandes (sauf l'Orne) et une partie de l’Île-de-France (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-d’Oise

Les derniers contenus multimédias