La droite normande fait entrer l’extrême-droite dans les lycées

0 commentaire Le par

Anti-FN_1Sur décision du Président de Région Hervé Morin et de sa majorité de droite, le Front National fera officiellement son entrée dans les conseils d’administration de plus de la moitié des lycées normands. Nous, élus socialistes et radicaux de la région Normandie, dénonçons ce choix dangereux.

Il y a en général un à deux élus représentant le Conseil régional dans chaque conseil d’administration de lycée. En toute logique, ce devrait à la nouvelle majorité régionale de droite d’assumer, seule, sa politique et d’envoyer ses représentants dans chacun des établissements. C’est le choix qu’avaient fait les anciennes majorités régionales de gauche, en Haute comme en Basse-Normandie.

Hervé Morin et son équipe, au contraire, viennent de décider de faire entrer le Front National dans un grand nombre de lycées. Cette décision de la droite normande contribue une fois de plus à la banalisation de l’extrême-droite et de ses thèses dangereuses. Il est vrai que le Président de Région Hervé Morin s’était prononcé publiquement contre le ‘Front républicain’ face au FN (position inverse de celle de son propre parti l’UDI!); il fut aussi le ministre d’un Président  de la République, Nicolas Sarkozy, qui n’eut de cesse de propager le discours et les thèmes du Front national à des fins électoralistes.

A trop jouer avec le feu, on se brûle. L’extrême-droite normande n’a aucune crédibilité. Son chef de file, archicumulard, vient d’être sanctionné par le Parlement européen pour avoir illégalement voté en lieu et place de Marine Le Pen. L’extrême-droite normande est nuisible à la Normandie. Pour notre part, nous continuerons de la dénoncer et de la combattre.

Le groupe Socialistes et Citoyens à la région Normandie

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

En quelques mois, la situation du train normand s'est considérablement dégradée. Pour beaucoup d'usagers, prendre le train est devenu un vrai calvaire. De multiples ‘petites’ lignes
Le par
Les associations sportives normandes sont aujourd'hui en difficulté. Plusieurs collectivités font en effet le choix de diminuer leurs subventions;
Le par

Les derniers contenus multimédias