Crise agricole: réaction aux propos tenus par le Président de Région

0 commentaire Le par

img_1251_1Crise agricole: réaction aux propos tenus par le Président de Région

Lors d’une table ronde organisée vendredi par la FRSEA et les fédérations départementales agricoles avec les parlementaires normands et plusieurs élus locaux, le Président de la Région Hervé Morin a déclaré, pour toute réponse à la crise agricole, qu’il fallait « sortir les fourches et les faux » (dixit). Le groupe ‘Socialistes, Radicaux et Citoyens’ de la Région condamne ces propos irresponsables. Qui, sinon le contribuable, paierait les conséquences d’éventuelles dégradations et / ou violences ? On attend autre chose d’un élu représentant l’autorité publique, en particulier lorsqu’il est Président de la Région.

La collectivité dont Monsieur Morin a la charge dispose de leviers, limités mais réels et utiles, pour agir. Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol avaient su les mobiliser pour faire face à l’urgence agricole durant l’été 2015, en particulier pour soutenir les éleveurs et les sites normands (abattoirs AIM notamment). Le Gouvernement est lui aussi pleinement mobilisé, plusieurs mesures nouvelles, concrètes, ayant été décidées dès la semaine dernière. Dans la région voisine Nord-Pas-de-Calais Picardie, le Président Xavier Bertrand a mis en place, dès jeudi, un plan d’urgence de trois millions d’Euros. Et en Normandie? Le mot agriculture ne figurait même pas à l’ordre du jour de la séance régionale hier. Rien, strictement rien, n’a été voté par la nouvelle majorité régionale pour soutenir l’agriculture normande.

Plutôt que de jouer au ‘pousse-au-crime’, Hervé Morin ferait mieux d’agir. La Normandie a besoin d’action responsable, pas d’agitation irresponsable.

le Groupe ‘Socialistes, Radicaux et Citoyens’ de la Région Normandie

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

"Le Président de Région doit écouter et rassembler tous les Normands; en Normandie, on peut se
Le par
Même s'il faut évidemment rester encore prudent, car le chemin jusqu'à l'activité pérenne et aux emplois durables est encore
Le par

Les derniers contenus multimédias