Bonne année 2016

1 commentaire Le par

imageVœux de Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol pour les Normands et la Normandie

A l’aube de cette nouvelle année, nous adressons à tous les Normands nos vœux les plus chaleureux de santé, de bonheur et d’épanouissement personnel. Que 2016 soit une année de paix, de tolérance et de progrès.

Dès demain, 1er janvier, la Normandie sera (ré-)unie ! C’est un grand moment pour notre Région. Nous le devons au Président de la République, au Gouvernement ainsi qu’aux parlementaires qui ont voté la loi portant réunification de la Normandie. Pour notre part, pendant près de deux ans, nous avons consacré toute notre énergie à préparer cette échéance. Afin que le nouveau Président de Région et son assemblée régionale trouvent une collectivité aux finances saines, capable d’investir puissamment.

C’est chose faite. La dette de la Région Normandie est la plus faible de France. Les coûts de fonctionnement sont maîtrisés. L’investissement est au rendez-vous. Le chantier de l’harmonisation des politiques régionales a été largement entamé. Il prendra nécessairement du temps, chacun le comprend. Mais dans de nombreux domaines, la mise en œuvre de la réunification est déjà effective :
– transports, avec depuis le 1er septembre 2015 de nouvelles tarifications attractives entre Rouen et Caen, ainsi que le renforcement de la fréquence entre les deux ex-capitales;
– économie, avec la mise en convergence des aides existantes, la création d’un Fonds régional normand pour l’innovation, la fusion et la régionalisation de nombreux organismes;
-énergies, avec une feuille de route unique pour faire de la Normandie la première région des énergies marines renouvelables;
-éducation et formation, avec l’harmonisation progressive des Carte Région et Cart’@too, ou encore la création d’un Service Public Régional Normand de l’Orientation (SPRO),
-fiscalité, avec l’harmonisation de la fiscalité régionale (sur les cartes grises) et l’exonération totale pour les véhicules propres.

Nous tenons à saluer tous les agents régionaux pour le travail fourni ces dernières années, dans un état d’esprit exemplaire. Les Normands ont la chance de pouvoir disposer d’une administration qui a fait la démonstration de sa qualité et de sa compétence. Il est primordial que le service public régional continue d’être, demain, défendu et conforté, en veillant à l’équilibre des territoires et à la proximité. Orne, Manche, Eure, Calvados, Seine-Maritime: la Région doit être partout, au service de tous.

La nouvelle majorité régionale dispose aujourd’hui d’une collectivité en ordre de marche, d’une situation financière saine, permettant de mener à bien les grands investissements programmés avec les partenaires de la Région pour les prochaines années. La feuille de route est connue.

Outre les deux contrats de plan Etat-Région Haut et Bas-Normands, la Normandie va recevoir un appui national sans précédent grâce au Contrat interrégional (CPIER) ‘Vallée de la Seine’, qui apportera près d’un milliard d’Euros supplémentaires pour le territoire. La Ligne Nouvelle Paris Normandie, projet emblématique et très attendu par nos concitoyens, mais aussi Serqueux-Gisors, les grandes opérations d’aménagement portuaire, les énergies marines renouvelables, le soutien à la Communauté Universitaire d’enseignement supérieur et de recherche (ComUe) à Caen, Rouen, Le Havre, le terminal fluvial d’Alizay, la gestion des berges de Seine, le développement touristique et culturel (l’IMEC notamment), constituent l’ossature principale de ce Contrat signé dès le début de l’année 2015. C’est le premier Contrat de Plan Normand.

Bien d’autres chantiers sont d’ores et déjà engagés pour les années à venir. Les politiques territoriales avec les Pays, la Métropole et les Agglomérations sont pour l’essentiel définies. La plupart des contrats sont d’ores et déjà signés. Le processus de classement des plages du débarquement au patrimoine mondial de l’Unesco est bien avancé, grâce notamment à l’appui décisif du Président de la République. Dans le domaine ferroviaire, le renouvellement des TER est en cours, les premiers Regiolis déjà en service sur Paris-Granville et Rouen-Dieppe. La SNCF s’est engagée sur un programme d’actions précis (rénovation des infrastructures normandes pour un montant de 375 M€ sur la période 2015/2020) et des mesures à court terme (équipes de maintenance renforcées, investissements sur les Technicentres de Clichy, de Sotteville, de Caen et Granville). Tout cela doit être mis en œuvre et suivi. En matière d’Education, la plupart des lycées normands ont été rénovés ou sont en passe de l’être. Les filières économiques sont structurées, tout comme les grands réseaux de recherche. La Région soutient la Culture, le Sport, la vie associative partout en Normandie. Enfin, les programmes la gestion des fonds européens FEDER/FSE/FEADER/FEAMP, dont la Région assume la gestion pour près d’un milliard d’Euros, sont d’ores et déjà adoptés et à la disposition des acteurs normands.

La Normandie est sur les rails. Nous sommes fiers d’y avoir contribué. 2016 sera magnifique ! Le grand départ du Tour de France au Mont Saint Michel, une nouvelle édition du Festival Normandie Impressionniste, des concerts gratuits de la Région à Rouen (avec de belles surprises…), le 950ème anniversaire de la bataille d’Hastings… Sans oublier la préparation du 500ème anniversaire de la Ville du Havre, en 2017! Nous avons souhaité que la Région soutienne massivement tous ces événements. Parce que c’est l’intérêt de la Normandie. Parce que c’est l’intérêt de tous les Normands. À notre place, avec la même détermination et le même enthousiasme, nous continuerons d’oeuvrer pour l’intérêt général.

Nous vous souhaitons, ainsi qu’à vos proches, une excellente année 2016.

Chaleureusement à vous,

Laurent Beauvais, Président de la Basse-Normandie
Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Haute-Normandie

Afficher le commentaire

  • Merci à M. Nicolas Mayer-Rossignol, et à M. Laurent Beauvais que je ne connais pas. Et s'il vous plaît, si tant est que cela soit encore possible au niveau national (car vous n'êtes pas en cause), faites en sorte qu'au sein du parti censé nous représenter nous puissions redevenir fiers d'être socialistes, de partager des idéaux de progrès, de justice, de liberté et d'émancipation qui ne soient plus jamais trahis par les élites qui nous gouvernent malgré nous, malgré leurs électeurs, malgré leurs sympathisants, malgré leurs promesses et leurs engagements, sinon nous allons au-devant d'une catastrophe inéluctable. Prenez la relève, regimbez et secouez le cocotiez pendant qu'il en est encore temps, hors de toute discipline obligée et hors de tout carriérisme dont je ne vous soupçonne pas, parce que nous avons besoin de vous pour nous en sortir ! Bien à vous, à toutes et à tous, en espérant un avenir plus solidaire, Fabien Perucca à Verneuil-sur-Avre.
    par Fabien Perucca le 31/12/2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

"Rassembler toutes les forces Normandes" Mon intervention en séance plénière régionale lundi 16 octobre 2017 Monsieur le
Le par
"Trois propositions pour faire avancer la Normandie" Mon intervention en séance plénière régionale lundi 26 juin 2017
Le par

Les derniers contenus multimédias