Dégradation des liaisons vers Paris : la SNCF doit (ré)agir

0 commentaire Le par

Face à la dégradation des services sur les lignes Intercités Paris-Rouen-Le Havre et Paris-Caen-Cherbourg, Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie, et moi-même avons décidé d’écrire au Président de la SNCF pour l’alerter de la situation et lui demander d’apporter des solutions le plus rapidement possible.

Retards de plus en plus fréquents, manque de chauffage, pannes de matériel, trains non-adaptés, les désagréments pour les usagers de ces lignes sont de plus en plus fréquents et de plus en plus dommageables pour ceux, nombreux, qui les utilisent quotidiennement pour se rendre au travail.

La gestion de ces lignes Intercités ne relève pas des Régions. Néanmoins, nous estimons que les élus locaux, responsables Normands, ont le devoir d’entendre et de relayer les préoccupations legitimes des milliers de nos concitoyens qui utilisent quotidiennement ces lignes nationales. Moi même utilisateur fréquent du 6h24 Rouen-Paris, je ne peux que confirmer les difficultés, qui ne datent pas d’hier.

La future Ligne Nouvelle Paris-Normandie permettra d’améliorer grandement la qualité des liaisons depuis Paris vers les principales villes Normandes. Mais c’est du long terme. En attendant, nous devons rester vigilants et exigeants. Vous pouvez compter sur ma détermination.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Suite aux inquiétudes concernant la fermeture de plusieurs établissements de formation sanitaire en Normandie, les élus régionaux et parlementaires (Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Benoît ARRIVE, Guy BAILLIART, Laurent BEAUVAIS, Laurence DUMONT, Corinne
Le par
Les Britanniques ont voté. Le résultat est un choc pour l’Europe, c’est aussi un coup porté à l’Union Européenne. Au-delà des
Le par

Les derniers contenus multimédias