Nouveau Pôle industriel de Petit-Couronne : un avenir et des emplois à la clé

0 commentaire Le par

J’étais vendredi matin à la Préfecture de Région aux côtés de Guillaume Bachelay, Député de la 4ème circonscription de Seine-Maritime, Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie, Nicolas Rouly, Président du Département de Seine-Maritime et Dominique Randon, Maire de Petit-Couronne, pour participer au comité de pilotage pour le repositionnement du site Petroplus de Petit-Couronne.

Ce comité, mis en place par le Gouvernement en avril 2013, devait répondre à trois objectifs : parvenir à un plan de sauvegarde de l’emploi du meilleur niveau pour les salariés de la raffinerie Petroplus (ce qui a été fait), sécuriser le site et ses installations (fait également), et trouver un avenir industriel au site. C’est dans ce sens que les dirigeants des groupes BOLLORE, VALGO et EIFFAGE sont venus présenter vendredi leur programme, suite à la décision en avril du juge commissaire du tribunal de commerce de retenir leur offre.

Ce programme, en deux volets, prévoit dans un premier temps de dépolluer et remettre en état le site, puis, dans un second temps, de le réindustrialiser en y installant notamment des activités de R&D et un cluster de PME environnementale, une zone pour la réserve de combustibles, la création d’un biocentre et la construction d’une plateforme logistique multimodale sécurisée.

Avec une centaine d’emplois créés à court-terme, plus de 400 d’ici 2019 et plus de 200 millions d’euros d’investissements privés, le Nouveau Pôle industriel de Petit-Couronne offre un nouvel  avenir au site de Petroplus. Cet avenir sera synonyme d’emplois et de croissance, à la fois pour la commune de Petit-Couronne, la métropole rouennaise et la Région Haute-Normandie.Il a été rendu possible par la mobilisation continue de l’Etat, des élus locaux au premier rang desquels Guillaume Bachelay, des acteurs économiques et des collectivités territoriales, en particulier la Région.

Attentifs à l’avenir des salariés de Petroplus, les élus socialistes restent mobilisés. Nous serons vigilants pour que les engagements pris ce vendredi -en particulier sur l’emploi- se concrétisent et puissent aboutir à la réussite de ce projet, essentiel pour le développement économique et le renouveau industriel de notre territoire.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Assemblée Plénière de la Région Normandie 15 décembre 2016 Monsieur le Président, Je voudrais commencer en saluant Monsieur le Maire et Président de l'agglomération havraise Édouard PHILIPPE, soulignant
Le par
Monsieur le Président, Monsieur le Président du CESER, Mesdames et messieurs les conseillers régionaux, chers collègues, Je vous ai écouté, Monsieur le Président, avec attention. J’ai noté, comme lors des dernières séances plénières,
Le par

Les derniers contenus multimédias