« Une ruche dans mon lycée » : grâce à la Région, les établissements haut-normands font ‘le buzz’ !

0 commentaire Le par

Parce que le développement durable passe aussi par l’éducation à l’environnement, j’ai souhaité qu’une idée simple et fédératrice soit mise en oeuvre dans les lycées haut-normands qui le souhaitent : y installer des ruches, pour que chaque établissement puisse récolter son propre miel.

La Région vient donc de lancer un appel à projets qui concerne les lycées, les Centres de formations des apprentis et les établissement d’enseignement adaptés. Ceux-ci ont jusqu’au 10 juin pour déposer leur candidature et jusqu’au 15 octobre pour envoyer un dossier complet. Pour chaque dossier retenu, la Région soutiendra l’équipement et l’installation des ruches à hauteur de 750€. Nous avons déjà eu de nombreuses marques d’intérêt.

Grâce à leur rôle pollinisateur, les abeilles sont un élément décisif de la biodiversité. L’installation de ruches peut constituer un bel outil pédagogique pour les jeunes haut-normands : étude du cycle de vie des insectes, utilisation du miel par les élèves en formation aux métiers de bouche, développement de junior-entreprises pour les CAP vente… les possibilités sont multiples ! Bien sûr, ces installations devront respecter la règlementation en vigueur, notamment en matière de sécurité.

Pour changer les regards sur le développement durable, il n’y a pas de petites initiatives: celle-ci est certes modeste, mais utile, je le crois, à la Haute-Normandie.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

"La Normandie est terre de mesure et d'ouverture, elle n'a rien d'identitaire" Mon intervention en séance plénière
Le par
"Rassembler toutes les forces Normandes" Mon intervention en séance plénière régionale lundi 16 octobre 2017 Monsieur le
Le par

Les derniers contenus multimédias