De Shenzen à Barentin : avec le soutien de la Région, Lucibel relocalise en Haute-Normandie

0 commentaire Le par

layout_set_logoC’est désormais officiel : Lucibel a choisi notre région pour relocaliser une grande partie de ses activités industrielles, depuis la Chine vers le site actuel de Schneider Gardy à Barentin. L’excellence de notre territoire et de nos salariés est reconnue.

C’est une pépite qui rejoint aujourd’hui la Haute-Normandie. Leader dans le secteur des éclairages LED, plus durables et plus économes en énergie, Lucibel est identifiée comme une des 100 entreprises les plus prometteuses au monde en matière d’éco-technologies. Pour Lucibel, le choix de la Haute-Normandie est une décision stratégique qui ouvre des perspectives de développement importantes, avec un potentiel de plusieurs centaines d’emplois directs. D’ici à 2016, Barentin a vocation à devenir le principal site d’expertise et de fabrication de LED en Europe.

Avec mon ami Christophe Bouillon, Député de la cinquième circonscription de Seine-Maritime, nous nous sommes battus, depuis près de dix mois, pour obtenir cette relocalisation sur le site industriel de Schneider Gardy à Barentin. Avec patience et dans la discrétion, qui rime souvent avec efficacité, nous avons défendu l’intérêt du territoire et des salariés, pour qui j’ai une pensée particulière aujourd’hui. Nous avons aussi pu compter sur l’aide précieuse de la Ville de Barentin, de l’Etat, et la collaboration de Schneider.

Chacun peut imaginer que Lucibel a reçu d’autres propositions, d’autres Régions de France… Notre détermination a payé : cette relocalisation est une victoire pour la Haute-Normandie et un symbole pour toute l’industrie française. Oui, notre Région est attractive. Oui, nous avons de beaux atouts à faire valoir.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

"Le Président de Région doit écouter et rassembler tous les Normands; en Normandie, on peut se
Le par
Même s'il faut évidemment rester encore prudent, car le chemin jusqu'à l'activité pérenne et aux emplois durables est encore
Le par

Les derniers contenus multimédias