LNPN, pont Mathilde, pont Flaubert, contournement Est… Enfin du concret !

0 commentaire Le par

A l’invitation de nombreux élus socialistes Haut-Normands, Frédéric CUVILLIER, Ministre délégué chargé des transports, de la mer et de la pêche était cet après-midi en déplacement à Rouen, pour une réunion de travail sur l’avenir des infrastructures essentielles pour notre territoire : les accès du pont Flaubert, le pont Mathilde, la ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN), le contournement Est de Rouen…

 J’ai participé, avec Laurent Fabius, Alain Le Vern, Didier Marie, Frédéric Sanchez, Yvon Robert, Guillaume Bachelay, Pierre Léautey, Catherine Troallic, Marc Massion, Thierry Foucaud, Noël Levillain et de nombreux élus locaux, à cette séance de travail. La visite du Ministre nous a permis d’évoquer plusieurs dossiers majeurs pour le quotidien de nombreux Haut-Normands et le dynamisme de notre territoire. Il a été à l’écoute de nos demandes, a pris acte des besoins en infrastructures, de l’urgence de leur réalisation et s’est engagé sur plusieurs points. Cela change de la période Sarkozy !

Les accès du pont Flaubert:

Conscient qu’il y a urgence à inscrire ce projet hautement stratégique au prochain Plan de développement et de modernisation des itinéraires routiers, le Ministre délégué a confirmé l’engagement de l’Etat sur les questions d’acquisitions foncières et rappelé l’intérêt que le Gouvernement porte à ce projet vital pour le développement de l’agglomération. Le Ministre a annoncé son intention de prendre en charge la moitié du coût des travaux (environ 100 M€ sur un total de l’ordre de 200 M€). L’objectif est de lancer les travaux dès 2016 pour une mise en service à l’horizon 2020.

Je ne peux, sans polémiquer, m’empêcher de poser la question suivante: durant les dix ans où  la droite était aux responsabilités, y a-t-il eu une fois, une seule fois, la visite d’un Ministre confirmant un engagement de son Gouvernement à hauteur de 100 millions d’Euros pour notre région ? Je n’en ai pas le souvenir.

Le pont Mathilde:

Frédéric CUVILLIER a salué la décision prise par le Département qui permet une réouverture du pont à l’été 2014. Il a confirmé la mise à disposition des services de l’Etat pour apporter leur expertise technique au Département.

La ligne nouvelle Paris-Normandie:

Le Ministre a rappelé l’intérêt national que revêt la LNPN pour les territoires de la vallée de la Seine. Le projet est actuellement examiné par la Commission « Mobilité 21 », présidée par Philippe Duron, chargée de réexaminer les projets d’infrastructures que le précédent gouvernement avait promis sans en préciser ni les priorités ni les solutions de financement nécessaires. Le Ministre s’est déclaré confiant sur le fait que la Commission saura prendre en compte les atouts de notre projet. Il a souligné la nécessité de réfléchir sans attendre à une gestion priorisée des travaux, (désengorgement du Mantois et une nouvelle gare de Rouen rive gauche sur le site de Saint-Sever) et à rechercher une optimisation du coût de l’opération, sans remettre en cause la réalisation globale de la ligne. Le Ministre va demander d’accélérer dès maintenant les études en ce sens.

 La liaison A28/A13, le contournement Est:

Rouen est la seule grande ville du territoire à ne pas disposer de contournement. Cette situation n’est plus tenable. A l’occasion de ce déplacement, le Ministre a pu constater la nécessité de mener le projet à terme. Il a également indiqué que la fermeture du pont Mathilde renforce l’urgence de la réalisation d’une telle infrastructure pour désengorger la capitale régionale et accompagner le dynamisme de l’agglomération. La liaison A28/A13 est examinée par la Commission « Mobilité 21 » dont les conclusions sont attendues à la fin du premier semestre 2013. Les collectivités ont demandé que le projet soit déclaré d’utilité publique en 2016, par décret en Conseil d’Etat.

Je me souviens de la période précédente. Je me rappelle les grandes annonces : N. Sarkozy annonçant un TGV de Paris au Havre, en moins d’une heure, d’ici 2017 ! Le Commissaire général A. Rufenacht promettant 18 milliards d’Euros pour l’axe Seine sans mettre sur la table le premier centime !

Cette période est heureusement révolue. Frédéric CUVILLIER est un Ministre du concret. Il est venu à Rouen comme tel. Cela change et cela fait du bien. Pour les élus socialistes et pour tous les Haut-Normands qui se battent pour le développement de notre région, cette visite ministérielle est une bonne chose. Elle a démontré que les projets que nous défendons ensemble avancent concrètement et dans la bonne direction.

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Trump. On peut se lamenter. Pleurer. Être stupéfait, consterné, en colère. Je le suis, comme beaucoup d'entre nous. Cela ne suffit pas. La victoire de Trump est la défaite de tous les
Le par
Suite aux inquiétudes concernant la fermeture de plusieurs établissements de formation sanitaire en Normandie, les élus régionaux et parlementaires (Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Benoît ARRIVE, Guy BAILLIART, Laurent BEAUVAIS, Laurence DUMONT, Corinne
Le par

Les derniers contenus multimédias