Les premiers « emplois d’avenir » Haut-Normands sont signés: le changement, c’est maintenant

0 commentaire Le par

Valérie Fourneyron et Laurent Fabius, avec le Président de la CREA Frédéric Sanchez, étaient vendredi matin à la Mission Locale de l’Agglomération de Rouen pour la signature des six premiers contrats d’avenirs de Haute-Normandie. Les six jeunes concernés travailleront pour la CREA, la Ville de Rouen, et l’association Education & Formation.

Promesse phare de François Hollande qui avait mis la jeunesse au cœur de sa campagne, les emplois d’avenir visent à combattre le chômage des jeunes de 16 à 25 ans, et plus particulièrement ceux sans diplôme ni qualification professionnelle. Comme l’a dit Jean-Marc Ayrault, ce nouvel engagement tenu est le choix de l’avenir, le choix de la justice, le choix de l’espérance, parce qu’il n’est pas acceptable qu’un pays qui ne se préoccupe pas de ses jeunes puisse prétendre à faire face à son avenir.

En Haute-Normandie, 2 645 jeunes seront accompagnés par les Missions locales. Au niveau national, l’objectif est d’arriver à 100 000 contrats pour 2013 et 150 000 en 2014. Les contrats peuvent aller jusqu’à 3 ans et l’Etat prend en charge 75% des salaires pour le secteur non-marchand et 35% pour le secteur marchand.

Cette première mesure importante pour l’emploi des jeunes sera bientôt suivie d’un autre engagement du Président Hollande, les contrats de génération, qui auront pour objectif de faciliter l’entrée de jeunes dans le monde du travail tout en œuvrant pour le maintien de l’emploi des seniors.

Pendant dix ans, la droite a méprisé la jeunesse et déchiré chaque jour une page du code du travail. Le quinquennat Sarkozy, c’était plus d’un million de chômeurs en plus. Le quinquennat Hollande commence par des promesses tenues : les emplois d’avenir. Le changement, c’est maintenant.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Assemblée Plénière de la Région Normandie 15 décembre 2016 Monsieur le Président, Je voudrais commencer en saluant Monsieur le Maire et Président de l'agglomération havraise Édouard PHILIPPE, soulignant
Le par
Monsieur le Président, Monsieur le Président du CESER, Mesdames et messieurs les conseillers régionaux, chers collègues, Je vous ai écouté, Monsieur le Président, avec attention. J’ai noté, comme lors des dernières séances plénières,
Le par

Les derniers contenus multimédias